Juin 19

Aid el Fitr

Par lolivier | Dans Fête de l'Aid

M, Pierre-Christophe BAGUET Maire de Boulogne-Billancourt a exprimé ses voeux à l’occasion de l’Aid El Fitr. Retrouver ci-dessous son discours.

 

 

Mosquée Mardi 4 juin

Monsieur l’Imam Jilani ZERROUG

Monsieur le Président de l’Association du Centre Culturel et Cultuel de Boulogne-Billancourt, Cher Abdesslem MABROUK

Messieurs les membres du Bureau de l’association, Idriss EL KHAMLICHI, Abdelbasset MSKANI, Sadok BEN AMARA, Sidi DAHMANI, et l’ensemble des bénévoles,

Mesdames et Messieurs les élus,

Mesdames et Messieurs les représentants des cultes de Boulogne-Billancourt,

Mesdames et Messieurs, Chers amis,

Je suis heureux d’être parmi vous ce matin juste avant la prière de la fête de l’Aïd el Fitr concluant le temps Ramadan.

Le mois de siyam est une période de paix où les croyants cultivent l’effort sur soi afin de ne pas entrer dans les tentations multiples et de s’épanouir dans la religion.

Ce moment est aussi un temps de pardon, de compassion et de partage à l’égard des plus démunis, sans distinction ethnique ou religieuse, au nom de l’amour que Dieu a pour tous ses enfants. C’est pour cela que ce mois de jeûne suscite spontanément le respect de tous.

À la fin de cet exercice spirituel pendant lequel vous vous efforcez de vous éloigner des préoccupations du monde de l’AVOIR superflu, pour vous rapprocher de la transcendance divine, la rupture du jeûne est un moment de partage, de fraternité et de joie.

Dans notre ville de Boulogne-Billancourt, ce moment est aussi pour nous l’occasion d’affirmer, par-delà nos différences, notre unité et notre fraternité. Toute la ville a été 2 profondément bouleversée lors du terrible attentat en mars dernier à Christchurch en Nouvelle-Zélande, et nous avons aujourd’hui encore, une pensée pour toutes les victimes musulmanes de cette tragédie.

Comme Boulonnais, nous croyons aux valeurs de notre République : celle bien sûr de la Liberté, de l’Egalite de la Fraternité, mais aussi de la Laïcité qui n’est pas la négation des religions, mais la réussite d’un vivre ensemble.

À l’heure où les extrémismes de toutes tendances cherchent à dresser les Français les uns contre les autres, alors que des terroristes – imposteurs et ignorants- ne cherchent qu’à salir votre religion, il nous faut cultiver l’amour de l’autre et voir la différence comme une richesse et non une menace. « La bonté ferme la bouche aux mauvaises langues » dit l’un des Proverbes d’Hazrat Ali.

Je voudrais conclure, Chers amis, en citant le poète Antoine de Saint-Exupéry. Pendant des années, il a sillonné les nuages, affronté le vent et le froid pour délivrer en avion, du courrier entre les rives de la Méditerranée. « Si je diffère de toi, loin de te léser, je t’augmente »,«nousreconnaissons comme nôtres ceux mêmes qui diffèrent de nous. Mais quelle étrange parenté ! Elle se fonde sur l’avenir, non sur le passé. Sur le but, non sur l’origine. Nous sommes l’un pour l’autre des pèlerins qui, le long de chemins divers, peinons vers le même rendez-vous ».

Monsieur l’Imam, Jilani ZERROUG, Monsieur le Président Addesslem MABROUK, Chers tous, au nom du conseil municipal, je tiens à vous remercier à nouveau pour votre invitation.

Je vous souhaite au nom du Conseil municipal une très belle fête de l’Aïd el Fitr qu’elle soit pour vous synonyme de paix et de joie, pour vos familles et pour votre communauté toute entière.

Allez-y, commentez !

Nom *: Mail *: votre mail ne sera pas publié Site Web
Commenter*:

© 2013 Centre l'Olivier | Mosquée de Boulogne.
DIRECTED BY COM2DESIGN